Harpe à frelons

Depuis que les premiers frelons asiatiques sont apparus cet été, en petit nombre certes, on s’inquiète pour les abeilles.

Le frelon Asiatique (Vespa Velutina) qui est reconnaissable à ses pattes jaunes et sa couleur plus orangée que le frelon européen est un redoutable prédateur de colonies d’abeilles car il fait du vol stationnaire au dessus des ruches et attaque les abeilles qui sortent du trou de vol. Lorsqu’il y a trop de frelons, les abeilles ne sortent plus pour butiner et la colonie périclite jusqu’à disparaître.

Pour traquer le frelon j’utilise un piège à guêpe avec une entrée inférieure et un appât à base du maintenant célèbre cocktail spécial frelon (mélange sirop de cassis, bière et vin blanc). L’alcool repousse les abeilles et les frelons sont attirés par le mélange de l’appât et des guêpes mortes noyées dans le liquide. Vous pouvez goûter, c’est très bon (:-))

Pour cette année, ce sera suffisant, mais en cas d’invasion de frelon il faut utiliser les grands moyens.

Dans ce but, je construit une sorte de chaise électrique a frelon destiné à les électrocuter lors de leur passage près des ruches tout en protégeant les abeilles.

20150927_175111

Cela ressemble à une harpe, et tant qu’a construire autant construire grand !

La harpe est construite avec des tubes en PVC assemblés et collés. De chaque coté, il y a une rampe en cuivre avec d’un coté la phase (fil rouge) et de l’autre coté la terre (fil vert-jaune).

20150927_175131

On tend ensuite un fil d’inox entre le haut et le bas en veillant à ce que les fils soient alternativement connectés à la phase et à la terre. Les fils ont un espacement de 15 mm environ.

Cette harpe sera connectée à un générateur actuellement en cours d’étude (soit un générateur de piège électrique à insecte, soit un générateur de clôture électrique à vache)

Le principe est que l’abeille ne peut toucher les deux fils en même temps et traverse sans problème, mais le frelon a une envergure trop importante et se prend une étincelle de 7000 V, de quoi le calmer définitivement (au moins dans le principe)

Le modèle en cours de création est un prototype et il y a pleins de problèmes à régler:

  • Garder l’écartement constant malgré la déformation du à la dilatation des métaux
  • éviter le court-circuit surtout en cas de pluie
  • Eviter que d’autres animaux se prennent dans le piège
  • Avoir une tension suffisante pour tuer le frelon
  • avoir une alimentation autonome pour pouvoir l’utiliser sur des ruchers sans alimentation EDF

L’idée est de disposer des armes efficaces  et être prêt pour la saison prochaine.

Ce contenu a été publié dans Construction, Frelons Guepes Insectes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Harpe à frelons

  1. POP dit :

    Bonjour
    Forte pression des frelons asiatiques (plus de 500 tués à la raquette de badminton depuis le 20/08) sur ma jeune ruche près de la maison (Maine et Loire). Je songe à un dispositif type « harpe » et me heurte à la question électrique. Avez vous un plan de montage/système opérant car je n’ai en vue que celui d’une raquette électrique à petit budget qui délivre une tension d’environ 1500V (pas top top !) à partir de 2 piles … uniquement sur pression d’un bouton contact (je songe donc à les remplacer par un petit transfo 220V AC/ 3V DC ).
    J’ai constaté que les ailes des frelons ne conduisent pas l’électricité, cela doit expliquer l’écartement de 15mm que vous proposez.
    Merci pour votre éclairage… on n’est rarement trop à réfléchir sur le sort à réserver aux calamités qui s’attaquent à nos protégées.
    Bien cordialement
    Patrick

    • admin dit :

      Tout d’abord, l’écartement de 15mm a l’air d’être reconnu comme le bon espacement pour pouvoir permettre aux abeilles de passer sans se faire électrocuter alors que les frelons ne passent pas. Il y a aussi le risque qu’un animal plus gros comme un oiseau ou un mammifère ne voit pas les fils et se prenne du jus, mais le périmètre est fermé et les chats et les oiseaux évitent la ruche de toute façon pour d’autres raisons.

      Aujourd’hui je n’ai pas encore fait les tests de générateurs et j’hésite entre le générateur 220v démonté à partir d’un piège à insecte électrique que l’on peut facilement trouver sur Internet (référence exemple: http://www.amazon.fr/gp/product/B0058TX410/ref=s9_simh_gw_p201_d19_i4?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=desktop-1&pf_rd_r=1RS2H48QKQV40V2VT9AZ&pf_rd_t=36701&pf_rd_p=577191447&pf_rd_i=desktop)

      l’avantage c’est que ce n’est pas cher et efficace, mais il faut avoir du 220V a proximité du rucher.

      l’autre alternative, est d’utiliser un générateur sur batterie utilisé en agriculture pour faire des clotures électriques.
      L’avantage c’est que c’est autonome, mais je ne suis pas sur que la puissance soit suffisante.

      Il faut entre 5000 et 15000V avec une puissance de 3 joules ou si possible plus:
      http://www.alliance-elevage.com/dept42_42_01_002_0402903_fiche_poste_secur_300.html#.Vh5vSS7tlHw

      Cette solution est beaucoup plus chère, et je ne suis pas sur que cela fonctionne.

      Concernant la harpe, il faut bien veillez a ce que le cadre soit bien rigide et qu’un dispositif permette de tendre les cables meme en cas de variation de température, sinon, c’est le court-jus assuré.

      • Marcapi dit :

        Bonjour,

        Je vous conseille de lire ce message dans lequel quelqu’un explique que rechercher 3 J est « ÉNORME ET EXTRÊMEMENT DANGEREUX ! »

        http://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=175&t=6959&sid=98deae69f622f5b6b538b0d8095d1137&start=285#p85783

        Cordialement,
        Marc

        • admin dit :

          J’ai regardé les caractéristiques des clôtures électriques et 3 Joules est la tranche haute pour les clôtures chevaux et gros bétail.
          C’est suffisant, mais le problème est qu’il n’y a qu’une impulsion toutes les seconde qui fait que le frelon peut passer au travers.

          Les destructeurs d’insectes sont plutôt autour de 0,1 à 0,5 joules, mais c’est à ma connaissance du permanent.

          Contrairement à du 220V, c’est du courant continu ce qui est quand même moins dangereux, c’est pour cette raison que je m’oriente plus vers la batterie que vers la connexion au secteur même avec un circuit de transformation

          • Marcapi dit :

            Bonsoir,
            Oui à tous points de vue c’est mieux d’utiliser un système sur batterie, les clôtures pour animaux sont exclues (1 Hz) et les modifier aussi car les frelons passent le plus souvent à grande vitesse à travers les fils. Les destructeurs d’insectes sont parfaits et peu coûteux, mais tuer les frelons à coup sûr est difficile, j’irais plutôt vers un système dans lequel on le fait chuter vers une boîte de capture par exemple.
            Cordialement,
            Marc

  2. POP dit :

    Merci pour votre réactivité.
    Je poursuis mes recherche et j’ai comparé les infos des produits Technic joules (1W ou joule pour une tension maxi de 10 à 15 KV et un prix exorbitant), un électrificateur de clôture pour chien (http://www.cloturelec.com/electrificateur-cloture-chien-jardin-p-806.html) qui me semble pas mal et disponible chez Espa.. Emerau..
    La question est de savoir si la tension de 7200V et la puissance de 1 J seront suffisants… Je me dis que si cela dissuade les chiens, cela pourra peut-être écarter les frelons à défaut de les éliminer.

  3. Marcapi dit :

    Bonjour,

    Nous sommes très proches dans la démarche, lire « Une clôture électrique pour protéger les abeilles des frelons »

    http://www.essaim-abeilles.org/2015/10/07/une-cloture-electrique-pour-proteger-les-abeilles-des-frelons/

    Je testerai demain le circuit d’un destructeur d’insectes portatif (6V), ça parait très bon.

    Cordialement,
    Marc

  4. Marcapi dit :

    Attention tout de même 1,5 cm c’est beaucoup trop court, 2,5 cm semble le minimum pour assurer la sécurité des abeilles qui peuvent se poser à plusieurs ou gigoter sur les fils comme des araignées pholque. J’utilise 3,5 cm mais je n’essaie pas de tuer les frelons, seulement de les faire fuir.
    Cordialement,
    Marc

    • Didier dit :

      Bonjour –
      Avez-vous pu obtenir des resultats avec l idee d’electrocuter des frelons ?
      J ai effectivement peur que si le maillage est trop petit, les abeilles auront du mal a passer et le frelon les attendra tranquilement devant la cloture 😉
      Je vous remercie pour votre aide,
      Cordialement,
      Didier

      • admin dit :

        En fait, le système de la harpe a frelon n’a pas été concluant. Les fils sont trop sensibles a la dilatation et se detendent (il faudrait faire une harpe plus petite. Ca supporte aussi mal l’humidité et les gouttes d’eaux, mais aussi le vent. La méthode que j’ai fini par utiliser est la raquette électrique un peu comme un tazer. En prenant le frelon par en dessous lorsqu’il est à l’affut devant la ruche, il est tétanisé par la décharge et ensuite on l’écrase avec un coup de talon. En combinaison avec des pièges type piège a guëpes, ca marche assez bien. Ce qui marche aussi assez bien est de rechercher les nids dans le secteurs et de les faire détruire. Ca prend du temps mais ca donne de l’ai à la ruche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.