Extraction de la cire des cadres Warré

20150823_184025

Une fois la récolte terminée et les brèches de cadre léchées par les abeilles, il ne reste plus qu’a extraire la cire afin de la réutiliser pour faire des barrettes ou des plaques de cire gaufrée.

Il ne s’agit pas de la cire d’opercule qui est assez pure comme dans les ruches à cadre mais de la ruche de rayons qui est pleine de propolis et de restes de cocons.

Normalement la meilleure méthode est d’utiliser un cérificateur solaire qui permet de faire fondre lentement les brèches au soleil derrière une vitre isolée pour extraire lentement la cire qui coule mais il me reste a le construire cet hiver.

Pour cette fois, j’ai utilisé une méhode un peu compliqué:

  • Je commence par laver les cires dans l’eau froide avec un tissu en nylon très fin (un tissu à filtre de 0,6 microns). Cela permet de me débarrasser des derniers restes de miel.
  • Je mets les brèches dans une casserole avec un peu d’eau et je chauffe au gaz butane. En intérieur c’est dangereux car la cire peut prendre feu, et en extérieur, l’odeur de cire fondue attire les abeilles, donc je choisi l’extérieur.
  • Quand le mélange commence a ressembler à un brouet fumant et plus ou moins liquide, je laisse la cire remonter à la surface et délicatement, je verse un mince filet de la casserole dans un bac d’eau froide.
  • Petit à petit il ne reste plus dans la casserole qu’un mélange de déchets et de propolis que j’ai décidé de jeter car à mon avis ce type de propolis est difficile a purifier.

Comme vous le voyez sur la photo, la cire est bien jaune et devra encore être un peu épurée, mais elle est utilisable. J’ai récupéré 450 g de cire pour 8 cadres Warré ce qui n’est pas mal.

 

Ce contenu a été publié dans Recettes, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.