Extraction du mail en Warré

Voila enfin le moment de la récolte.

Comme la quantité de ruches n’est pas importante, la récolte et l’extraction se fait à la main.

Après avoir posé un chasse-abeille sous l’élément du haut qui contenait le miel de manière à faire descendre les abeilles dans les éléments inférieurs, je suis intervenu 24h après pour leur soutirer l’élément subrepticement.

Cela ne s’est pas passé aussi bien que prévu. Comme il y avait un peu de couvain, il est resté des abeilles dans l’élément et il a fallu les chasser à grand renfort d’enfumoir (Merci Dominique !).

Après la récolte, vient le temps de l’extraction du miel des rayons.

Avec la ruche Warré, on n’utilise pas d’extracteur centrifuge car il n’y a pas de cadre. On découpe et on presse les cire puis on filtre.

Le mieux est de regarder ces photos et surtout la petite video qui donne vraiment envie de manger du miel.

Le miel d’Antony est délicieux et a un bon gout de fleurs et de fruits.

Les brèches de miel extraites sont ensuite déposées dans un couscoussier à 3 étages avec un filtre grossier puis un filtre 0,6 microns. le miel s’écoule très lentement dans la casserole et est ensuite transféré dans un maturateur pour qu’il repose pendant une semaine afin de faire remonter les dernière impuretés et bulles d’airs. Ce n’est qu’après qu’il sera mis en pot mais ce sera une autre histoire.

Ce contenu a été publié dans miellerie, recolte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.