Pas de varroas ce printemps

Mesure de varroa

Avec l’expansion des colonies au printemps, il est important de vérifier s’il y a aussi développement du parasite varroa qui se développe 2,5 fois plus vite que l’abeille.

Pour ce faire, je mesure la présence de varroas 1 fois par mois en plaçant une lange plastique graissée à la vaseline dans le tiroir d’aération du plancher.

Tout ce qui tombe sur le fond de la ruche passe à travers la grille et est englué dans la vaseline permettant en 48h de faire un diagnostic de varroas et voir indirectement l’activité de la ruche.

A l’automne, il y avait un réel problème de varroas  avec entre 250 et 300 varroas mesurés sur la plaque. J’avais alors fait un traitement à l’acide oxalique durant l’arrêt hivernal de la ponte (après plusieurs traitements à l’automne à l’acide formique).

Je suis très heureux de constater que le printemps démarre bien avec absence quasi totale de varroas. Si vous observez attentivement la photo, vous pouvez avoir un doute sur 1 ou deux déchets, mais c’est peut être des cadavres de varroas qui sont restés dans la ruche depuis l’automne.

Le varroa est marron avec une forme ovoide: http://fr.wikipedia.org/wiki/Varroa

Ce contenu a été publié dans Varroa. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.