Mise en place d’un piège à essaims

Avec ce beau début de printemps, les bestioles sortent et ramènent déjà plein de pollen.

En prévision de la période de l’essaimage (plutot fin Avril) et pour éviter de perdre dans la nature la moitié d’une ruche, j’ai décidé d’installer un piège a essaim.

C’est un appartement vide tout décoré avec un panneau à louer !

J’ai utilisé pour cela un simple élément Warré avec ses barrettes de cire et parfumé à la cire, la propolis et pas mal de parfum d’aristée.

J’ai laissé une grille d’entrée pour éviter l’installation de rongeurs ou d’oiseaux en quête de nid.

L’élément est placé à 2,5 mètres dans un sapin de mon jardin avec des supports en palette pour que ce soit stable et solidement arrimé avec une sangle.

Il faudra voir à l’usage si le piège est suffisamment visible des abeilles ou si elles auront peur de traverser les branches. Stay tuned !

20150308_115710

 

Ce contenu a été publié dans Construction, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.