Formation fabrication du miel

Cette formation peut paraître une drôle d’idée:

Quand on fait de l’apiculture, dès la première saison, on apprend à extraire le miel.

Une fois le miel extrait, les étapes suivantes sont très rarement traitées comme si cela n’avait pas beaucoup d’importance.

En Bavière, pour pouvoir prétendre à fabriquer du « miel authentique de Bavière », il y a un cours de deux demi-journées portant sur la qualité du miel, l’hygiène, la législation, l’étiquetage, les types de pots et d’étiquettes, le marketing, les méthodes de vente, etc… dans un objectif de commercialisation.

L’idée est aussi de développer une production en Bavière qui réponde à des critères uniformes de plus haute qualité: typiquement Allemand.

La formation prépare également pour présenter sa candidature à des concours de miel permettant d’obtenir des médailles d’Or, d’Argent ou de Bronze.

Le mien était animé par un membre de jury de concours: Sebastian Grill et c’était assez amusant car, on a pu gouter tous les miels respectifs des membres. Chaque miel était auto-jugé selon les mêmes critères que dans les concours pour nous faire toucher du doigt les petites erreurs que l’on avait fait sur notre miel.

Sebastien Grill en train de gouter mon miel de printemps

Belle étude marketing sur le pot

Etude sur l’étiquette

Belle étiquette également sur du miel brassé

Ca rend modeste car ce n’est pas si facile de faire un miel qui réponde aux critères les meilleurs de gout et de présentation et qui puisse être présenté à un  concours.

Finalement, j’ai pu obtenir le certificat indiquant que je suis capable de faire du « véritable miel Bavarois » qui correspond à peu près à une « appellation contrôlée ».

Mon miel a eu une bonne note, mais je dois dire que j’ai pu gouter des miels d’autres membres qui étaient encore meilleurs… Il faut rester modeste.

Ce contenu a été publié dans Divers, Echanges / Tourisme, Formation/Seminaire, legislation, mielerie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.