Division et introduction d’une nouvelle Reine

Résumé:

Après la réalisation d’une division pour donner naissance à une nouvelle colonie en Mai, j’ai procédé à l’introduction d’une nouvelle Reine pour disposer d’une colonie puissante.

Les aléas de la division de ruche:

En Mai, j’avais pris de plusieurs ruches fortes, 3 cadres de jeune couvain avec en plus deux cellules de Reine operculées plus deux cadres de miel et de pollen pour faire une nouvelle ruche. Malheureusement, ça ne s’est pas bien passé (couvain pas assez jeune ?) et j’ai retrouvé en Juin une ruche populeuse, mais avec plein de couvain de males ce qui signifie que la ruche était probablement orpheline.

J’ai donc secoué les cadres sur un  drap blanc à 20 mètres de la ruche et j’ai remplacé celle-ci par une ruche avec des cadres construits et des cadres de miel + pollen.

Les abeilles sont toutes retournées dans la nouvelle ruche placée à la place de l’ancienne.

Introduction d’une nouvelle Reine:

Le lendemain, j’ai introduit dans la ruche une cage  avec la nouvelle Reine fourni aimablement par mon ami Günther. Cette Reine qui porte le numéro 35 restait d’un stock de Reines Carnica 2018 qu’il avait élevées, sélectionnées et fait fécondées sur un site de fécondation en Haute Bavière pour garantir une sélection rigoureuse.

Si cette Reine est aussi productive que la Reine 33, ca promet !

Pour faire bonne mesure, j’ai ajouté deux cadres de couvain avec des jeunes abeilles et j’ai nourri au sirop.

De fait, la ruche est repartie et se développe maintenant normalement ce qui est prometteur pour la saison 2019.

 

Ce contenu a été publié dans Techniques, Vie au Rucher, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.